Trois recettes de streetfood méditerranéennes signées Simona El-Harar 

Soufganiyot © SDP

Forte de ses origines méditerranéennes, la cheffe bruxelloise Simona El-Harar livre un recueil de recettes dédié à la streetfood. A dévorer avec les doigts, cela va de soi!

La cheffe Simona El-Harar.
La cheffe Simona El-Harar. © SDP

Le sourire aux lèvres, Simona El-Harar nous reçoit à son restaurant Kitchen 151, à Ixelles, un lieu de partage qui célèbre ce que la cuisine méditerranéenne a de meilleur. «En arrivant en Belgique, je ne connaissais personne. Et je me suis dit qu’ouvrir un restaurant m’aiderait à rencontrer du monde. Ici, j’ai voulu créer une seconde maison où l’on se sent véritablement accueilli.» Et force est de constater qu’en neuf ans, la cheffe a réussi son pari. Des habitués ou des amis vont et viennent, juste avant le lancement du service du soir.

Au début de l’été, Simona El-Harar a publié son second livre de cuisine, Streetfood, le cœur de la cuisine méditerranéenne. Composé de 75 recettes aux inspirations yéménites, jordaniennes ou israéliennes, c’est un véritable bouillon de culture qui s’offre à nos papilles. Le tout, de manière simple et rapide, parce que pour l’autrice, la cuisine doit se faire sans chichis.

Assiettes de souvenirs

Née de parents marocains, Simona a vécu toute son enfance en Israël, avant de bourlinguer dans le bassin méditerranéen. «J’ai grandi avec la streetfood et j’ai ça dans le sang. Il y a quelque chose d’unique dans la façon dont l’odeur de ces préparations peut vous transporter dans un lieu. Et je voulais vraiment transmettre une part de cela dans mon livre. Par ailleurs, j’adore le fait qu’on puisse partager ces plats, qu’on passe un moment convivial mais surtout qu’on mange avec les mains. Et puis, la streetfood s’affranchit des codes aussi. Cela doit être bon, efficace mais pas spécialement beau ou parfait pour Instagram.»

Dédié à sa mère, qui lui a tout appris, l’ouvrage se veut une ode au patrimoine culinaire de ce coin du monde. «C’est mon second livre, et par rapport au premier, je voulais avoir le sentiment de faire mieux, confie Simona. Pour moi, la cuisine, c’est terriblement personnel. Je me nourris de mes souvenirs et mes émotions. Et mes plats sont forcément chargés de tout ça. Ils nourrissent un peu l’âme.» Ainsi, entre les recettes de bricks aux œufs, cigares marocains, beignets de courgettes et autre glace à la grenade, Simona livre ses conseils pour offrir à nos papilles un concentré de saveurs venues du Sud, de la manière la plus authentique qui soit.

Streetfood, le cœur de la cuisine méditerranéenne, par Simona El‑Harar, éditions Racine, 192 pages.

Street food, par Simona El-Harar
Street food, par Simona El-Harar © SDP

Recette des pastels au thon de maman

Pastels au thon
Pastels au thon © SDP

Recette de jachnun

Jachnun
Jachnun © SDP

Recette des soufganiyot

Soufganiyot
Soufganiyot © SDP

Partner Content