The Pharmacy

Le Pimm's est à Knokke ce que la bière est à Bruxelles : " la " boisson emblématique, le sésame qui signale à l'assemblée que l'on connaît la musique. Pourtant, il serait dommage de se rendre de ce côté-là du littoral sans s'ouvrir à d'autres latitudes. Le bon plan ? The Pharmacy, enseigne qui compte parmi les meilleures du royaume. Emmené par Hannah Van Ongevalle et son père Jan, le lieu a des allures de speakeasy - ces bars clandestins en vogue aux Etats-Unis durant la période de la prohibition - logé à l'étage d'une boutique d'antiquaire. Côté cocktails, c'est du grand art, comme en témoigne l'excellent Sinner qui panache Extra Vieux Calvados, jus de carotte ou cannelle.

178, Elizabetlaan, à 8300 Knokke. www.the-pharmacy.be

Arthur Orlans © SDP

Arthur Orlans

Arthur who ? Orlans, ancienne maison de couture logée dans un bâtiment classé du XIXe. Le lieu a de la gueule, feutré et enroulé dans une moquette en tartan, avec luminaires à franges, murs lambrissés, pipes anciennes, tabourets rouges... On est à mi-chemin entre le speakeasy et le club de gentlemen. Les cocktails, eux, sont ciselés selon les saisons, à l'instar du Smoky Negroni qui panache mescal, bitter et Cynar, voire du très clin d'oeil My Pisco Sour comes from Brussels, une trame de pisco twistée au sirop de spéculoos. En guise d'accompagnement : fruits secs mais pas trop, olives charnues, baies juteuses... Mais aussi finger food de type arancini ou croque-monsieur.

67, rue Antoine Dansaert, à 1000 Bruxelles.

Sips

Avec Sips, Anvers cache un sanctuaire unique dédié aux cocktails à l'ancienne. Imaginée par Manuel Wouters, bartender ayant longtemps officié sur de prestigieux paquebots, l'adresse se découvre comme une machine à remonter le temps. Sa signature ? Le Martinez, issu du premier ouvrage publié sur les mélanges alcoolisés. Paru en 1840, The Bartender's Guide : How to mix drinks, or the Bon Vivant's Companion comportait dix-neuf recettes compilées par un certain Jerry Thomas. Wouters en a retrouvé la trace, mais il s'est aussi débrouillé pour produire lui-même certains des ingrédients disparus de la circulation. Ainsi du Boker's bitters, ultrapopulaire à la fin des années 1820.

8, Gillisplaats, à 2000 Anvers.. www.sips-cocktails.com

Botanical by Alfonse

© CAMILOU

Valentin Norberg s'est taillé une belle réputation en peu de temps. Il faut dire que ce jeune artisan du cocktail réinvente le genre en jonglant avec les produits locaux. Dans son Botanical by Alfonse, le bar qu'il a ouvert en plein coeur de Namur, un détail fait la différence : une petite serre attenante au bar. Illuminé par des LED agricoles, cet espace novateur dans le monde du cocktail belge abrite toutes les herbes invoquées, du basilic à la mélisse, en passant par l'oseille. Rien ne se crée, rien ne se perd : les plantes utilisées pour garnir les verres sont envoyées en revalidation à l'Atelier de Bossimé. On ne rate pas les variations sur le paloma, le cocktail national mexicain et favori de Valentin.

46, rue des Brasseurs, à 5000 Namur. www.alfonseandstuff.com

Yi Chan

Yi Chan © SLURP CO

C'est l'histoire d'un bon fils, Yen Pham, qui se décide à reprendre le Bambou Fleuri parental. Dans une rue de gargotes, il choisit la révolution. Pas de Petit Livre rouge mais une carte manifeste : bouchées vapeur préparées minute, spécialités vietnamiennes et surtout des cocktails " world class " (Yen s'est fait un nom dans le milieu). Le combo se découvre dans un décor néo-Ming - paniers de cuisson aux murs, grande guirlande de fleurs... - qui fait très vite oublier ses tables hautes un peu inconfortables et son écran de télé. Côté mixo, on retient le Nipponi à base de gin, de saké, de Campari et d'Umeshu, mais le tout bon plan consiste à donner carte blanche au prodige.

13, rue Jules Van Praet, 1000 Bruxelles.