Je le confesse, j'aime le foie gras et l'odeur boisée d'un vrai sapin à Noël. Et je n'ai pas encore trouvé la force de renoncer à ces deux traditions bien qu'elles soient, j'en suis consciente, néfastes, voire cruelles, pour la faune et la flore. Aïe, oui, je sais, ce n'est pas bien, je ramasserai tous les confettis qui jonchent les pavés de la Grand-Place, après le réveillon, pour me faire pardonner.

La Chine continue à montrer son incroyable croissance à coups de bâtiments qui en jettent. L'ancien architecte Kris Provoost, qui a quitté la Belgique pour l'empire du Milieu il y a dix ans, s'est reconverti en photographe afin de capturer cette folie des grandeurs - et des courbes - dans un très beau livre. Extraits choisis.

Il y a quelques années, le directeur artistique de la maison Christian Lacroix faisait le grand écart créatif pour devenir un designer talentueux et prolifique. En janvier, au salon off de la Brafa à Bruxelles, il présentera Equus, des pièces de collection en porcelaine précieuse.

Un espace dépouillé, d'une blancheur muséale, où se côtoient pacifiquement mobilier moderniste signé par les plus grands et envolées anticonformistes du fameux groupe italien.