Jusque dans les années 1960, chaque ménagère avait une mission dans la vie. Avoir un chez-soi propre et que cela se voit. Des normes sociales encadraient fermement ce qui était considéré comme une maison présentable. Et l'une des grandes étapes de l'année était le fameux nettoyage de printemps.

Si ces dernières décennies, les moeurs ont légèrement changé, ce n'est pas une raison pour snober ce dernier qui n'a rien perdu de son utilité. En effet, désormais, lorsqu'on s'attèle au ménage, on le fait désormais principalement pour nous et non plus pour les autres. On le fait donc principalement pour des raisons d'hygiène et non plus pour la galerie.

Les vertus du ménage

Avant de vous lancer dans ce marathon, vérifiez que vous avez tout ce dont vous avez besoin, créez une playlist qui donne la pêche et choisissez une tenue adéquate. Une tenue de sport est idéale, car le ménage, c'est du sport. On perd en effet en moyenne 250 calories par heure de nettoyage. Par ailleurs, si beaucoup détestent faire le ménage, certains aiment ça et y trouvent même une certaine forme d'épanouissement. Et ce pour plusieurs raisons.

Getty
© Getty

Faire le ménage recèle en effet des plaisirs secrets qu'on aurait tort d'ignorer. Ainsi lors du ménage, tout le corps est sollicité. Or notre cerveau est conditionné pour affronter des efforts physiques importants, et ceux-ci seraient nécessaires à notre équilibre mental. Nettoyer libère des endorphines qui procurent apaisement et bien-être. Ensuite, cela aurait également un impact formidable sur le moral et leur routine laisse l'esprit s'évader.

Trois produits écologiques

Le savon vert est un produit végétal, composé notamment d'huile de chou rave et d'huile de soja. Très bon marché, il dégraisse très bien. Vos soirées plateaux-télé ont laissé des taches sur votre fauteuil ou tapis ? Mélangez le savon vert avec de l'eau et attaquez-vous aux taches.

Déjà entendu parler des cristaux de soude? On dirait un produit d'antan, mais ils s'utilisent toujours aujourd'hui pour de nombreux travaux de nettoyage. Une tasse de cristaux de soude dissoute dans un seau d'eau chaude rendra la brillance à vos carrelages émaillés. Vos tuyaux sont bouchés ? Mettez des cristaux de soude dans l'évier et humidifiez-les avec de l'eau chaude. Laissez reposer et rincez à l'eau. Votre baignoire est un peu grisâtre ? Mélangez les cristaux à du jus de citron et laissez le produit faire son travail de blanchiment.

Le vinaigre blanc est le produit idéal pour faire briller votre intérieur. Détartrez votre cafetière ou votre bouilloire au vinaigre. Versez un peu de vinaigre dans l'eau destinée à nettoyer vos fenêtres et les traces disparaîtront comme neige au soleil. Les dépôts de calcaire sur les robinets ne résisteront pas non à plus à une éponge imbibée de vinaigre.

Les recoins souvent oubliés

On essaye d'établir un planning qui passe en revue toute la maison en se consacrant aux endroits qui ne sont pas toujours inclus dans le ménage au quotidien ou le petit coup de polish hebdomadaire. On pense donc à laver rideaux (ou au minimum passer l'aspirateur dessus), coussins et couvertures.

iStock
© iStock

On lave aussi les portes, les poignées et les interrupteurs. On vérifie aussi que toutes les ampoules soient débarrassées de leur poussière. Faites de même pour toutes les étagères et l'encadrement des vitres et miroirs. Bougez aussi les meubles pour nettoyer sous ces derniers, par exemple la commode ou le canapé. Vérifiez aussi les piles des détecteurs incendie.

Ne pas confondre hygiène et propreté

Aujourd'hui, il existe une constante: on veut surtout avoir "l'impression" que cela est propre, pas que cela le soit forcément. Ainsi, la manière dont nous nettoyons notre maison n'a que peu à voir avec les règles d'hygiènes. Le nettoyage consiste à éliminer la saleté et les microbes et l'hygiène vise à briser la chaîne de l'infection. Comme virus et bactéries ne se voient pas, la saleté n'est pas forcément gage de gros risque infectieux, tout comme une surface immaculée ne garantit pas l'hygiène.

Lire : Cinq habitudes d'hygiène contre-productives

Pour le reste, l'idéal est d'échelonner en plusieurs jours en consacrant un jour par pièce. On n'oublie pas que la tâche est collective. Toute personne qui fait partie du foyer peut/doit être mis à contribution. Enfin, le grand nettoyage se fait toujours avec les fenêtres ouvertes pour évacuer au plus vite les substances chimiques.

Dans le salon, on enlève tout ce qui n'a rien à y faire. Y compris les amas de câbles et autre vieux électro.

Le confinement a été l'occasion de se débarrasser de vieux électro

Les Belges ont profité du confinement l'an dernier pour faire le grand nettoyage dans leur habitation. Ils se sont débarrassés de leurs appareils électro cassés ou anciens, comme en témoignent les chiffres de l'ASBL Recupel. En 2020, 123.840 tonnes d'appareils électro et d'ampoules ont été collectées, soit une augmentation de 1,1% par rapport à 2019 qui avait été une année record. Une hausse remarquable compte tenu de la longue période de fermeture des parcs à conteneurs. En moyenne, chaque Belge a apporté 10,8 kilos d'appareils électro et d'ampoules dans un point Recupel. Trente-trois millions de petits appareils électroniques (téléphones portables, des chargeurs, des brosses à dents électriques...) ont été collecté. On estime que chaque famille belge possède 11 appareils non utilisés.

Pour rappel, un rangement efficace n'est possible qu'en VIDANT! Ranger les objets sans passer par la phase d'élimination revient à déplacer ceux-ci.

On soigne ses sièges en cuir avec un produit nourrissant. Et pourquoi ne pas tenter de changer les meubles de places ?

Dans la cuisine, on fait le tri dans les placards de la cuisine en vérifiant les dates de péremption, on fait de même pour le frigo et le congélateur qu'on aura aussi pris la peine de dégivrer. On aiguise les couteaux et on enlève les miettes du grille-pain.

Dans la salle de bain aussi on trie ce qu'il y a dans les armoires, on frotte, voire on remplace, le rideau de douche taché par la moisissure, et on s'attaque pour une fois sérieusement aux joints plus très reluisants.

Faites aussi le tri dans vos penderies.

., Getty Images
. © Getty Images

Enfin, dans la chambre, on retourne le matelas et on lave les oreillers en cycle court et froid. Si on retourne son matelas une fois par an cela prolonge sa durée de vie et donc la qualité de votre sommeil. Pensez aussi à dégager votre table de chevet.

Lire aussi: Le rangement, la nouvelle psychothérapie

Dix produits surprenants et surtout efficaces pour nettoyer

1. Le coca

Nettoyez les cuvettes de toilettes sales en y versant du coca (en privilégiant les bords). Laissez reposer une heure et tirez la chasse.

2. Le citron

Frottez vos robinets et votre pommeau de douche avec un demi-citron ; il fait disparaître l'acide et les taches de calcaire. Certains utilisent une demi-tasse de jus de citron pour éclaircir leur linge blanc. En outre, ce jus est très pratique pour éliminer les taches persistantes sur les planches à découper. Laissez reposer vingt minutes et absorbez-le jus restant avec une éponge. L'écorce du citron est idéale pour enlever les résidus de café dans les vieilles tasses.

3. Les lingettes assouplissantes

Les lingettes assouplissantes sont polyvalentes. Non seulement, elles assouplissent votre linge, comme leur nom l'indique, mais elles éliminent l'électricité statique dans les cheveux, nettoient le calcaire qui entache les parois en verre de la douche et permettent même d'éliminer la poussière et la sciure.

4. Les filtres à café

Traces de doigts, poussière, projections... Vous ne voyez plus rien sur votre écran de télévision ou d'ordinateur? Frottez-le avec un filtre à café (propre) et vous retrouverez tout le bonheur d'une vue dégagée de toute saleté.

5. Le gros sel de mer

Nul doute que votre grand-mère utilisait du gros sel de mer pour nettoyer ses tuyauteries. Le gros sel reste pratique pour déboucher un écoulement bouché. En outre, le sel est parfait pour nettoyer de la ferraille ou pour ôter le sable de vos légumes. En outre, c'est un abrasif pratique.

6. L'huile pour bébé

L'huile pour bébé est très pratique pour laver les taches de peinture sur la peau. Elle convient aussi pour le maquillage et fait également briller le chrome.

7. La laque

Une tache de rouge à lèvres sur votre chemisier blanc immaculé (ou celle de votre amant)? Pulvérisez de la laque sur la tache, laissez reposer dix minutes et frottez doucement à l'aide d'un chiffon ou d'une éponge humide. Le reste se lave simplement à la machine.

8. La levure chimique

La levure chimique nettoie très bien l'argenterie, mais est également souveraine contre les mauvaises odeurs. Mettez une boîte ouverte de levure chimique dans votre armoire à linge ou parsemez-en le tapis (avant de passer l'aspirateur) afin d'éliminer les mauvaises odeurs. Et last but not least: si vos enfants barbouillent les murs peints, la levure chimique élimine le crayon, l'encre et la craie en un tournemain.

9. Les journaux

Si le Windex est une invention géniale, les peluches qui restent sur les fenêtres le sont beaucoup moins. Faites donc briller vos fenêtres avec un vieux journal, vous aurez beaucoup moins de résidus. En outre, les journaux absorbent très bien les odeurs. Mettez un journal dans le bac à légumes de votre réfrigérateur ou remplissez une vieille boîte à pain de journaux et l'odeur aura disparu.

10. Le dentifrice

Le dentifrice élimine les taches sur les sols en linoléum. Les autocollants ou restants de colle se nettoient très bien en sacrifiant le contenu d'un tube de Colgate.

Jusque dans les années 1960, chaque ménagère avait une mission dans la vie. Avoir un chez-soi propre et que cela se voit. Des normes sociales encadraient fermement ce qui était considéré comme une maison présentable. Et l'une des grandes étapes de l'année était le fameux nettoyage de printemps. Si ces dernières décennies, les moeurs ont légèrement changé, ce n'est pas une raison pour snober ce dernier qui n'a rien perdu de son utilité. En effet, désormais, lorsqu'on s'attèle au ménage, on le fait désormais principalement pour nous et non plus pour les autres. On le fait donc principalement pour des raisons d'hygiène et non plus pour la galerie.Avant de vous lancer dans ce marathon, vérifiez que vous avez tout ce dont vous avez besoin, créez une playlist qui donne la pêche et choisissez une tenue adéquate. Une tenue de sport est idéale, car le ménage, c'est du sport. On perd en effet en moyenne 250 calories par heure de nettoyage. Par ailleurs, si beaucoup détestent faire le ménage, certains aiment ça et y trouvent même une certaine forme d'épanouissement. Et ce pour plusieurs raisons. Faire le ménage recèle en effet des plaisirs secrets qu'on aurait tort d'ignorer. Ainsi lors du ménage, tout le corps est sollicité. Or notre cerveau est conditionné pour affronter des efforts physiques importants, et ceux-ci seraient nécessaires à notre équilibre mental. Nettoyer libère des endorphines qui procurent apaisement et bien-être. Ensuite, cela aurait également un impact formidable sur le moral et leur routine laisse l'esprit s'évader. On essaye d'établir un planning qui passe en revue toute la maison en se consacrant aux endroits qui ne sont pas toujours inclus dans le ménage au quotidien ou le petit coup de polish hebdomadaire. On pense donc à laver rideaux (ou au minimum passer l'aspirateur dessus), coussins et couvertures. On lave aussi les portes, les poignées et les interrupteurs. On vérifie aussi que toutes les ampoules soient débarrassées de leur poussière. Faites de même pour toutes les étagères et l'encadrement des vitres et miroirs. Bougez aussi les meubles pour nettoyer sous ces derniers, par exemple la commode ou le canapé. Vérifiez aussi les piles des détecteurs incendie. Pour le reste, l'idéal est d'échelonner en plusieurs jours en consacrant un jour par pièce. On n'oublie pas que la tâche est collective. Toute personne qui fait partie du foyer peut/doit être mis à contribution. Enfin, le grand nettoyage se fait toujours avec les fenêtres ouvertes pour évacuer au plus vite les substances chimiques. Dans le salon, on enlève tout ce qui n'a rien à y faire. Y compris les amas de câbles et autre vieux électro.Pour rappel, un rangement efficace n'est possible qu'en VIDANT! Ranger les objets sans passer par la phase d'élimination revient à déplacer ceux-ci. On soigne ses sièges en cuir avec un produit nourrissant. Et pourquoi ne pas tenter de changer les meubles de places ? Dans la cuisine, on fait le tri dans les placards de la cuisine en vérifiant les dates de péremption, on fait de même pour le frigo et le congélateur qu'on aura aussi pris la peine de dégivrer. On aiguise les couteaux et on enlève les miettes du grille-pain. Dans la salle de bain aussi on trie ce qu'il y a dans les armoires, on frotte, voire on remplace, le rideau de douche taché par la moisissure, et on s'attaque pour une fois sérieusement aux joints plus très reluisants.Faites aussi le tri dans vos penderies. Enfin, dans la chambre, on retourne le matelas et on lave les oreillers en cycle court et froid. Si on retourne son matelas une fois par an cela prolonge sa durée de vie et donc la qualité de votre sommeil. Pensez aussi à dégager votre table de chevet. Lire aussi: Le rangement, la nouvelle psychothérapie