A bas les poils : on vous dit tout sur les techniques d'épilation

12/07/17 à 11:16 - Mise à jour à 13:10

Les poils constituent l'un des grands fléaux des femmes, surtout quand vient l'été. Heureusement, il existe des tas de méthodes pour s'en débarrasser. Mais laquelle choisir? Nous ne sommes pas toutes égales face aux poils et chaque méthode comporte ses avantages et ses inconvénients. Nous vous aidons à y voir plus clair.

A bas les poils : on vous dit tout sur les techniques d'épilation

© Getty Images/iStockphoto

Préparer l'épilation

Il existe certains gestes à adopter pour préparer l'épilation ou le rasage. D'abord, faites un gommage un ou deux jours avant et prenez une douche chaude pour dilater les pores et faciliter l'épilation. Le Professeur Dominique Tennstedt, chef du service dermatologie des Cliniques universitaires Saint-Luc, conseille de ne pas s'exposer au soleil avant une épilation. Celle-ci est également déconseillée aux personnes atteintes de problèmes de peau (eczéma, champignons, etc.). Il est nécessaire de soigner la peau avant de s'épiler. Pour les peaux très fragiles, le Professeur Tennstedt préconise plutôt l'usage du rasoir ou de la crème dépilatoire.

Quelle méthode choisir?

  • L'épilateur électrique

L'épilateur électrique permet une épilation longue durée (2 semaines) et est efficace sur poils courts. Facile à utiliser et à transporter, il est aussi très économique. Toutefois, l'épilateur électrique est une technique d'épilation longue et douloureuse (mais de plus en plus supportable au fur et à mesure des épilations) qui ne convient donc pas toujours pour épiler les zones sensibles telles que le maillot ou les aisselles. Elle peut donner lieu à des poils incarnés et des rougeurs. Si vous désirez vous épiler pour un événement particulier, il vaut donc mieux le faire la veille de sorte que les rougeurs aient disparu. Enfin, bien qu'économique, l'épilateur peut tout de même être cher à l'achat.

  • Le rasoir

Rapide et indolore, le rasoir permet une épilation de dernière minute. Facile à utiliser et à transporter, il est aussi très économique. Mais avec le rasage, les poils repoussent plus vite (2 jours), plus épais, plus drus et plus foncés. Il peut provoquer des coupures et irriter les peaux sensibles.

  • La crème dépilatoire

La crème dépilatoire est une technique d'épilation rapide et indolore qui permet une épilation de dernière minute. Elle peut s'utiliser sur toutes les parties du corps à condition d'utiliser le type de crème adéquat (ex : crème dépilatoire 'spécial maillot', etc.). Néanmoins, avec la crème dépilatoire, la repousse du poil est rapide (environ 4 jours). De plus, ces crèmes contiennent beaucoup de produits chimiques qui peuvent irriter fortement la peau. Veillez donc à respecter minutieusement les consignes d'utilisation.

  • L'épilation à la cire (chaude, froide ou orientale)

L'épilation à la cire permet une repousse des poils plus lente (3 semaines). Au fil des épilations, ceux-ci seront de plus en plus fins et de moins en moins nombreux. Il s'agit de la méthode d'épilation idéale pour un résultat net. Cette méthode d'épilation est douloureuse, mais de plus en plus supportable au fur et à mesure des épilations. Elle peut également donner lieu à des boutons et des poils incarnés car, comme l'explique le Professeur Tennstedt, les poils sont arrachés et lorsqu'ils repoussent, ils ne retrouvent pas toujours leurs orifices. À long terme, cette technique se révèle être assez peu économique. La cire chaude est particulièrement déconseillée aux personnes ayant des varices et l'épilation orientale n'est pas très facile d'utilisation.

  • L'épilation définitive (au laser ou à la lumière pulsée)

Selon le Professeur Tennstedt, ces méthodes ne sont jamais tout à fait définitives. Néanmoins, elles permettent d'éliminer la quasi-totalité des poils de manière durable. Faites par des professionnels et bien calibrées, ces méthodes comportent peu de risques mais sont assez coûteuses. De plus, elles nécessitent souvent plusieurs séances. L'épilation définitive à la lumière pulsée convient à tous les types de peaux mais, selon Dominique Tennstedt, elle constitue la méthode la moins efficace. Il conseille donc plutôt l'épilation au laser tout en précisant que pour plus d'efficacité, il faut que les poils soient assez foncés.

Les choses à faire et à ne pas faire après l'épilation

Après une épilation à la cire ou à l'épilateur, rincez les zones épilées à l'eau froide pour soulager la peau et diminuer les rougeurs (celles-ci devraient disparaître complètement le lendemain de l'épilation). Ensuite, quel que soit le type d'épilation choisie, il convient d'appliquer de l'huile ou une crème hydratante, sans alcool si possible afin de ne pas irriter la peau davantage. Surtout, ne vous exposez pas au soleil dans les 24h suivant une épilation.

Maureen Horlait

Nos partenaires