Connaissez-vous le gaming sportif?

27/03/09 à 14:00 - Mise à jour à 13:59

Source: Weekend

Alternative ludique aux clubs de gym, les jeux vidéo permettent désormais de s'initier dans son salon à la danse, au tennis, au yoga ...

Connaissez-vous le gaming sportif?

© ShutterStock

Alternative ludique aux clubs de gym, les jeux vidéo permettent désormais de s'initier dans son salon à la danse, au tennis, au yoga ...

Le "gaming sportif" a le vent en poupe. Et pour cause! C'est simple, facile et presque accessible à tout le monde. Il suffit d'avoir un téléviseur et une console de jeux pour entamer sa séance. Ensuite, il ne reste plus qu'à suivre les conseils du coach virtuel. Et, comme ses prouesses sont visibles à l'écran, on corrige vite ses erreurs. Avant de vous lancer, le point sur cette nouvelle pratique avec Alain Manuel, coach sportif sur www.omegatv.tv.

Comment expliquez-vous le succès du gaming sportif?

"A sa facilité. Ces jeux vidéo séduisent en effet tous les gens qui n'ont pas le temps de s'inscrire dans un club de gym; ou pas l'envie d'être jugé ou jaugé par les autres élèves. Inutile de dire que c'est aussi très pratique de pouvoir s'entraîner à son rythme, chez soi, à n'importe quelle heure du jour ou de la nuit."

Peut-on en attendre les mêmes bienfaits qu'un cours de gym traditionnel?

"Presque, si l'on s'entraîne régulièrement et si l'on suit consciencieusement les recommandations du coach. Après avoir transpiré pendant une demi-heure, vous vous sentirez aussi détendu (et exténué) qu'après une séance de gym en salle. En revanche, dès lors que vous souhaitez vous perfectionner et sortir de la pratique amateur, mieux vaut faire appel à un vrai coach."

Y a-t-il des précautions à prendre?

"Comme pour toute pratique sportive, il faut évidemment commencer par s'échauffer, ce que, malgré les recommandations, beaucoup oublient de faire. Ensuite, choisir un temps de jeu raisonnable, qui corresponde à celui d'une séance de sport traditionnelle: une heure pour une partie de tennis ou un cours de yoga, mais vingt minutes seulement pour du step. Vous vous épargnerez de développer une pathologie de type tennis-elbow."

A long terme, peut-on se contenter d'un coach virtuel ?

"Je ne crois pas. C'est un bon début pour retrouver le goût du sport. Avec une limite, toutefois: il n'y a pas de partage et vous n'avez personne à qui poser vos questions. Une fois le jeu terminé, lorsque vous avez acquis un bon niveau amateur, un vrai coach peut vous aider à aller plus loin et à atteindre des objectifs précis, comme perdre du poids ou muscler certaines parties du corps."

Les meilleurs jeux

Dancing Stage Hottest Party (Konami): défoulant. On apprend les chorégraphies avec un prof de danse et on se déhanche sur des airs de rock ou de hip-hop (60 euros le jeu; 249 euros la Wii).

Superstars Tennis (Sega): de "vraies" parties de tennis pour jouer à deux, avec une manette en guise de raquette (20 euros le jeu; 249 euros la Wii).

Mon coach personnel. Je garde la ligne (Ubisoft): des exercices de fitness et des conseils personnalisés pour adopter un mode de vie plus sain et contrôler son poids (40 euros le jeu; 149 euros la Nintendo DS).

High School Musical (Disney Interactive Studio): la comédie musicale phare de Disney Channel invite à bouger sur des chansons tirées des 3 films (30 euros le jeu; 129 euros la PlayStation 2).

Ma pause yoga (Ubisoft): on commence par des séances d'initiation pour appréhender les postures, puis on choisit son objectif, entretien quotidien ou yoga thérapeutique (20 euros le jeu; 149 euros la Nintendo DS).

En vente dans tous les magasins spécialisés.

Pamela Messi - L'Express Styles

En savoir plus sur:

Nos partenaires