A vos marques, prêts, ... c'est (presque) parti pour les soldes !

27/06/14 à 16:12 - Mise à jour à 16:12

Source: Weekend

Si en Belgique, les soldes d'été commencent officiellement le 1er juillet, ce n'est pas le cas partout en Europe. Afin de faire le point sur la situation à l'approche des grandes migrations touristiques estivales, le Centre européen des Consommateurs publie le guide "Soldes en Europe", reprenant les dates des différentes périodes de soldes à travers le continent.

A vos marques, prêts, ... c'est (presque) parti pour les soldes !

© capture d'écran net-à-porter

On y apprend ainsi qu'en Norvège, à Chypre et en Grande-Bretagne, aucune période spécifique de soldes n'a été déterminée et qu'à Malte, les soldes sont autorisés toute l'année. Les consommateurs avides de bonnes affaires disposent par ailleurs de 3 mois (de début juin à fin août) pour faire leur shopping au Danemark et de 2 mois en Grèce tandis qu'aux Pays-Bas, les soldes ne commencent qu'au mois d'août. Dans d'autres pays encore, c'est carrément la fin de l'été qu'il faut attendre pour espérer acheter tee-shirts, sandales et petites robes à prix cassés.

En Belgique, la date officielle du début des soldes d'été est fixée au 1er juillet. Autant dire que le compte à rebours est lancé pour les commerçants qui, selon une enquête de l'Union des Classes moyennes (UCM), s'attendent cette année à un chiffre d'affaires comparable à celui de l'an passé. Il ressort notamment de ce sondage réalisé auprès de 242 commerçants que 47,7 pc d'entre eux disposent de stocks équivalents à ceux de 2013 alors que 28,4 pc possèdent des stocks plus importants. Par ailleurs, s'ils sont 42 pc à miser sur un chiffre d'affaires identique à celui de l'été 2013, ils sont 33,6 pc à s'attendre à un recul et 24,3 pc à tabler sur une hausse.

"Vu la multiplication des ventes couplées durant la période d'attente, l'UCM a par ailleurs voulu vérifier si la période des soldes gardait son importance aux yeux des commerçants des secteurs concernés (habillement, chaussure, maroquinerie). Clairement, la réponse est oui", a poursuivi l'Union des Classes moyennes.

Un avis partagé par le Syndicat neutre pour indépendants (SNI) qui estime de son côté que les soldes d'été "promettent d'être intéressants pour les consommateurs" après les résultats "mitigés" enregistrés par les magasins de vêtements et de chaussures durant l'hiver et le printemps. Selon le SNI, 47 pc des 381 commerçants qu'il a interrogés ont vu leur chiffre d'affaires augmenter au cours des derniers mois, 38 pc d'entre eux enregistrant un recul et 15 pc un statu quo.

En savoir plus sur:

Nos partenaires