Primark s'engage à indemniser les victimes de l'usine bengalie

24/05/13 à 09:45 - Mise à jour à 09:45

Source: Weekend

La chaîne de mode irlandaise Primark prépare un plan de compensation pour les victimes de l'usine textile effondrée au Bangladesh. Le label faisait confectionner ses articles dans l'usine Rana Plaza à Dacca.

Primark s'engage à indemniser les victimes de l'usine bengalie

© Reuters

Le mois passé, Primark a déclaré immédiatement qu'elle viendrait en aide aux victimes et à leurs familles, ainsi qu'aux ouvriers de l'usine qui travaillaient pour d'autres chaînes de mode. Selon Vogue UK, Associated British Foods, la maison-mère de Primark, espère distribuer les indemnisations dès la semaine prochaine.

Outre ces dons à court terme, la marque a rédigé un second plan de compensation à long terme sur base d'une liste fiable d'ouvriers présents dans l'usine (qui n'est pas encore disponible), la capacité des victimes à travailler à l'avenir, leur perte de revenus et les besoins de leurs proches. Ensuite, Primark fournira de l'aide alimentaire hebdomadaire à un millier de familles. L'effondrement de l'usine qui a fait plus de 1100 morts a attiré l'attention sur les conditions de travail déplorables de l'industrie textile au Bangladesh et dans d'autres pays en voie de développement.

"Notre entreprise a été la première à reconnaître que nos fournisseurs étaient établis dans le complexe Rana Plaza. Elle a aussi été la première à s'engager à payer une compensation aux employés et à leurs proches. Et nous avons été les premiers au Royaume-Uni à signer l'Accord on Building and Fire Safety a déclaré Primark à Women's Wear Daily. "Primark élargit son aide aux ouvriers qui fabriquaient des vêtements pour nos concurrents. Et nous travaillons sur un projet à long terme afin d'aider les ouvriers de l'usine textile." La charte pour plus de sécurité dans l'industrie textile - qui a pour but de soutenir les ouvriers et de les protéger à l'avenir - a été signée par différents labels dont Primark, H&M et Zara. Le groupe Arcadia, dont fait partie Topshop, a promis de bientôt la signer.

AC/Trad. CB

En savoir plus sur:

Nos partenaires