Charlène de Monaco donne naissance à des jumeaux

10/12/14 à 20:42 - Mise à jour à 11/12/14 à 09:06

Source: Belga

Le prince Albert II de Monaco et son épouse Charlène ont annoncé mercredi la naissance de jumeaux, la princesse Gabriella et le prince héréditaire Jacques, dans un communiqué officiel du Palais princier.

Charlène de Monaco donne naissance à des jumeaux

© Reuters

Gabriella Thérèse Marie née à 17h04 et Jacques Honoré Rainier né deux minutes plus tard "se portent bien" ainsi que leur mère, la princesse Charlène. Né après sa soeur, Jacques est prioritaire dans l'ordre de succession en tant que garçon. La petite Gabriella devient numéro deux.

Les bébés nés à la maternité du centre hospitalier Princesse Grace prennent les titres d'anciens fiefs de la famille Grimaldi: Jacques est marquis des Baux (en Provence) et Gabriella comtesse de Carladès (en Auvergne).

Les naissances ont été proclamées à la population par 42 coups de canon (21 pour chaque bébé). Le couple princier avait annoncé qu'il dérogerait à la coutume de tirer 101 coups de canon pour la naissance d'un garçon et 21 coups pour celle d'une fille.

Après les quarante-deux coups de canon tirés de l'emplacement d'un ancien fort qui surplombe la mer, les cloches des églises devaient retentir pendant quinze minutes, puis les sirènes des bateaux de la ville-Etat méditerranéenne.

La tradition veut aussi qu'une proclamation signée par le souverain Albert II de Monaco soit affichée à une entrée du Palais, où des registres de signature seront ouverts.

Le souverain monégasque, âgé de 56 ans, s'est uni à l'ancienne championne de natation sud-africaine Charlene Wittstock, 36 ans, en juillet 2011, lors d'un fastueux mariage dans la principauté. Il est déjà père d'une fille et d'un garçon nés hors mariage, qu'il a reconnus officiellement après son avènement.

Jazmin Grace, 22 ans, dont la mère est une ex-serveuse américaine, et Alexandre, 11 ans, né d'une liaison avec une ancienne hôtesse de l'air française d'origine togolaise, ne pourront néanmoins pas lui succéder.

En savoir plus sur:

Nos partenaires