Maroc & roll: la cuisine marocaine moderne par le chef comédien Abdel Alaoui (+recettes)

© DAVID JAPY
Kathleen Wuyard

Avec Choukran, Abdel Alaoui signe une délicieuse invitation à découvrir la cuisine marocaine moderne, et à réaliser, si ce n’était déjà fait, que celle-ci va bien au-delà de la trilogie couscous-tajine-méchoui.

Une proposition qui arrive à temps pour le retour des beaux jours, lesquels ne sont jamais garantis en Belgique, contrairement à la promesse d’Abdel Alaoui d’ensoleiller nos cuisines.

Né à l’aube des années 80 à Oujda, au Maroc, et arrivé en France avec ses parents alors qu’il n’a que 2 ans, celui qui a fait ses classes auprès de grands noms de la gastronomie française, Michel Rostang et Pierre Gagnaire en tête, a été découvert par le grand public sur petit écran.

aubergines Abdel Alaoui
© DAVID JAPY

Après avoir animé une rubrique culinaire sur Canal +, il rejoint en effet l’équipe de C à vous, sur France 5, où il assure en direct la préparation des plats savourés sur le plateau par les invités. Avant de décider de rendre hommage à celle à qui il doit son amour de la cuisine, sa mère, mais aussi à toutes les autres yemmas, ces «merveilleuses mamans marocaines», ainsi qu’aux recettes qu’elles transmettent de génération en génération.

Choukran - La cuisine marocaine maison d’aujourd’hui, par Abdel Alaoui, éditions Marabout, 272 pages.
Choukran – La cuisine marocaine maison d’aujourd’hui, par Abdel Alaoui, éditions Marabout, 272 pages. © National

Un héritage coloré et parfumé qui, s’il comprend tagine et autres plats mijotés, est toutefois loin de s’y limiter, ainsi que le démontre Abdel Alaoui en cent recettes qui revisitent les classiques, entre harissa maison et pastilla au chocolat.

Objectif avoué de celui qui se décrit comme «chef/comédien» et envoie la sauce à ses plus de 33 600 abonnés sur Instagram? Apporter une fraîcheur inédite aux incontournables de la cuisine marocaine tout en préservant leurs saveurs ancestrales. Une démarche qui réussit le grand écart entre tradition et modernité, et a déjà été adoubé par Marabout comme «le livre de référence de la nouvelle cuisine marocaine, colorée, généreuse et familiale», rien que ça.

Des louanges méritées? Pour le déterminer, rien de tel que de se retrousser les manches et de tenter l’une des trois recettes partagées par notre homme. Avertissement: soudain, la carte du couscous du coin risque de vous sembler bien restrictive

Partner Content