La plupart des noix que l'on trouve en Belgique sont importées. L'un des plus gros producteurs de noix au monde est la Chine avec un million de tonnes. Suivent les États-Unis, avec 600.000 kilos, et ensuite la France avec 400.000 kilos. En Belgique aussi on produit des noix, mais à très petite échelle et il s'agit surtout d'une production de niche. On retrouve ainsi un nuciculteur, la Noiseraie, à Rhisnes.
...

La plupart des noix que l'on trouve en Belgique sont importées. L'un des plus gros producteurs de noix au monde est la Chine avec un million de tonnes. Suivent les États-Unis, avec 600.000 kilos, et ensuite la France avec 400.000 kilos. En Belgique aussi on produit des noix, mais à très petite échelle et il s'agit surtout d'une production de niche. On retrouve ainsi un nuciculteur, la Noiseraie, à Rhisnes. Une alimentation saine doit contenir une ration quotidienne de 15 à 25 grammes de noix. Les fruits à coque oléagineux sont intéressants notamment pour leur apport en fibres, protéines, vitamines (E, B3, B5 et B6), oligo-éléments et minéraux (potassium, magnésium, phosphore). La noix se distingue des autres, car elles contiennent beaucoup d'omega 3. Un acide gras polyinsaturés qui n'est pas produit par l'organisme et qui renforce les fonctions cognitives et l'immunité. Il permettrait également de réduire les risques cardio-vasculaires.La noix est très énergétique (580kcal/100g) et donc très riche en lipides (60%). La noix a un seul vrai défaut. Elle a un haut potentiel allergisant et c'est pourquoi elle est classée dans les quatorze allergènes dont la mention est obligatoire sur la composition des aliments. Les noix se récoltent à partir de la mi-septembre jusque fin octobre. La noix ne se cueille pas, mais se ramasse sur le sol. La récolte se fait lorsque la chair qui entoure la carapace de la noix (le brou), devient brune et se fissure. C'est le signe que la noix est mûre. Pour la consommer, et la conserver, on devra néanmoins se débarrasser du brou. Il est conseillé de le faire avec des gants, car cela tache les doigts. Ce sont des noix sèches et, correctement stockées, elles peuvent se conserver longtemps. On notera que ce qu'on appelle une noix fraîche est une noix qui est récoltée avant maturité, lorsque le brou est encore fermé sur le fruit. Celle-là doit se consommer rapidement. Si elles sont encore dans leur enveloppe, placez-les dans le garage sur un chiffon, par exemple. Elles peuvent ainsi être séchées séparément. Après quelques jours, vous pourrez facilement retirer le brou. Une fois pelées, il n'est pas nécessaire de les nettoyer. Si vous y tenez vraiment, ne les laissez surtout pas tremper dans l'eau. L'humidité peut rapidement provoquer des moisissures. Les noix "sèches" se conservent plusieurs mois dans une pièce aérée à une température inférieure à 10°C (un garage, une cave, une cabane de jardin). Elles ne doivent pas être enfermées dans des récipients fermés. L'idéal est de les conserver dans un panier ou une corbeille dans laquelle l'on vient régulièrement brasser les noix. Enfin si vous souhaitez savoir si la noix est encore comestible, il suffit de regarder la couleur. Une noix grise est souvent desséchée ou moisie et est donc bonne à jeter.>>>Chicons au gorgonzola et aux noix >>>>>>Gâteau au chocolat, aux topinambours et aux noix>>>Crostinis au miel, au roquefort et aux noix>>> Salade de pâtes au chou romanesco et aux noix>>>Couronne d'agneau dans son crumble de noix avec légumes>>> Salade de poires aux noix, aux navets rôtis et Dip>>> Paupiettes de veau aux noix caramélisées>>> Pintade aux persils tubéreux, aux poires et aux noix marinées>>> Filet de pintade en croûte de noix, purée de patates>>> Gâteau au pain d'épice, aux pommes et aux noix >>> >>> Ravioli alle herbecon, salsa di noci >>> Crépinettes de faisan aux noix et à la chicorée >>> Salade Waldorf